mardi 13 février 2018

Carnet de voyage



REALISER UN CARNET DE VOYAGE.

Un carnet de voyage est un récit vivant, personnel, sensible et esthétique d’une excursion avec ses bonnes et moins bonnes expériences.
Comment faire ?

Avant le voyage :
Préparez du papier et un stylo ou crayon pour prendre des notes.
Pensez à avoir un appareil photo ou le portable pour prendre des images.
Regardez le plan du voyage pour savoir les itinéraires et les endroits à visiter.

Pendant le voyage :
Organisez votre carnet comme une sorte de journal, suivez l’itinéraire proposé, notez le jour et les moments de la journée.
Notez les noms des monuments ou endroits que vous visitez, des rues par lesquelles vous passez, des personnes que vous rencontrez, des plats que vous mangez, etc.
Prenez des notes rapides pour fixer des impressions, des émotions, des rencontres, des anecdotes... sans oublier les repères temporelles (date, heure, lieu...)
Prenez sur place des objets qui enrichiront votre carnet : tickets, cartes, brochures, flyers, billets, plan de la ville ...
Prenez des photos ou faites des dessins.

Après le voyage.
Classez vos notes et vos photos par ordre chronologique.
Nommez les lieux et détaillez ce que vous y avez fait.
Construisez votre récit en courts textes narratifs, explicatifs et descriptifs.
Racontez des souvenirs liés aux visites, décrivez les lieux, les habitants, les coutumes, la gastronomie...
Collez des photos, faites des dessins et ajoutez des légendes explicatives. Utilisez des techniques différentes si vous les maîtrisez : aquarelles, collages...
Décorez avec des souvenirs du voyage (tickets, cartes, prospectus, petits objets...)
Votre carnet doit être unique et doit refléter votre personnalité et votre sensibilité.
Fabriquez une couverture originale.
Soignez la présentation, la graphie, l’ortographe et la syntaxe.
Enfin, prenez du plaisr à réalister votre carnet, témoignage riche, sincère et authentique d’un voyage inoubliable !




Les carnets de voyage seront à rendre à votre professeur de français au mois de mars. Vous serez évalués sur des critères présentés plus haut, et n’oubliez pas que ce n’est pas la quantité qui compte, mais la qualité de votre travail.

Pour vous inspirer, cliquez ici  et aussi ici .


jeudi 25 janvier 2018

En chantant!

Voilà la nouvelle chanson à apprendre: En chantant, une chanson originale de Michel Sardou, que l'on peut écouter dans le film La famille Bélier. 
Ici, c'est Dylan, Lou et Angie et Némo qui chantent!

Je vous laisse d'abord la vidéo:




Et puis les paroles. Donc, vous pouvez commencer à chanter!



Bon courage

mercredi 10 janvier 2018

Jeunes Reporters pour l'Environnement


Nous allons participer au programme Jeunes Reporters pour l'Environnement, dans le cadre de notre Éco-École. 
Il s'agit d'un programme international développé dans 34 pays à travers le monde qui a pour but de sensibiliser les jeunes au développement durable par la pratique du journalisme.

On est dans l'esprit du "journalisme de solutions"



 Qui ? 
Le programme « Jeunes Reporters pour l'Environnement » s'adresse aux étudiants de 11 à 18 ans. 

 Quoi ?
Les reportages peuvent prendre la forme d'un article journalistique, une série de photos ou d'une vidéo. Les projets présentés au Jury doivent s'inscrire dans l'un ou plusieurs des objectifs de développement durable définis par les pays membres de l'ONU : 



 Comment ?
 Votre projet devra s'appuyer sur une méthodologie en 4 étapes : 
1 - Identifier une problématique locale 
2 - Mener une enquête journalistique sur cette problématique 
3 - Mettre en lumière des solutions possibles  
4 - Diffuser votre reportage 



Des questions que tu peux te poser pour trouver un sujet de travail: 

Comment se déplacent les personnes dans ma ville? 
Quel est le niveau de bruit dans mon collège? 
D'où viennent les aliments que je mange au quotidien?
Quelle est la température à la maison en été avec l'air conditionné? Et en hiver avec le chauffage? 
On utilise l'énergie dans mon collège de manière responsable? On y utilise des énergies rénouvelables? 
Quelle quantité de déchets je laisse chaque jour dans mon collège? Et si je les multiplie par tous les élèves de mon établissement?
Il y a assez de poubelles de recyclage dans mon collège?
Comment les élèves recyclent-ils à la maison?
On peut être créatifs et récycler au même temps?
etc...


Spécifications:

Articles: maximum 1000 mots, ils peuvent avoir des photos et illustrations. Si les photos ne sont pas originales, on doit citer la source. Format Word ou PDF.

Photos: Elles doivent être originales. On peut présenter une photo unique ou bien une série de photos qui racontent une histoire, ou qui sont accompagnées d'un texte explicatif. Résolution de 150-300 dp minimum en .jpg, .jpn, .tif ou .gif

Vidéo: Format compatible sur Youtube. 3 minutes maximum.



Avant de le présenter, vérifiez si le travail répond aux 5 questions-clé du journalisme: Qui, Quoi, Où, Quand, Pourquoi et Comment.

Votre travail a un bon titre? Les faits sont vérifiés? On parle d'un sujet local dans un contexte global? Vous avez vérifié la grammaire et l'ortographe? Alors... C'est parti!


Idées de sujets.
Édition 2018
Le site de l'UNESCO.

mardi 2 janvier 2018

samedi 23 décembre 2017

C'est l'hiver!

L'hiver est arrivé!

Je vous laisse la chanson la plus célèbre du film "La reine des neiges" (Frozen en espagnol).

Vous avez les paroles en français et la traduction en espagnol.



Prenez du plaisir à chanter parce que cela fait réjouir les coeurs!! 



mardi 21 novembre 2017

Vianney: Je m'en vais.


Pour souhaiter la bienvenue aux élèves de 2º ESO D et E, je vous laisse cette belle chanson de Vianney: Je m'en vais. J'espère que vous aimerez.

Vous avez les paroles en dessous de la vidéo, comme ça vous pourrez la chanter et améliorer votre prononciation.



 J'ai troqué mes cliques et mes claques
 Contre des cloques et des flaques
 Un sac à dos pour oublier
 Qu'avant c'est toi qui me pesait
 Ce qui m'emmène, ce qui m'entraîne
 C'est ma peine, ma peine plus que la haine
 Oh ma route, oh ma plaine
 Dieu que je l'aime

{Refrain}
 Et tournent, et tournent dans ma tête 
 Les images du long métrage 
 Où tu es belle et moi la bête 
 Et la belle n'est jamais sage 
 Quand tu diras que c'est ma faute 
 Que je n'ai jamais su t'aimer 
 Au diable toi et tes apôtres 
 Oh...  Je m'en vais 

 Et ce qui perle sur mon front
 Gouttes de pluie, gouttes de froid
 Donne des ailes, donne dont
 L'envie de m'éloigner de toi

 Et mes larmes, et mes armes
 Sont ma peine, ma peine plus que la haine
 Et mes larmes, mes larmes
 Dieu que j'ai mal

{Refrain} 

 Je m'en vais
 Je m'en vais

 {Refrain}

 Je m'en vais

jeudi 9 novembre 2017

9 novembre: Journée contre le harcèlement scolaire.


Le harcèlement se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique. 

Lorsqu’un élève est insulté, menacé, battu, bousculé ou reçoit des messages injurieux à répétition, et il ne peut pas se défendre, on parle de harcèlement scolaire.

Les 3 caractéristiques du harcèlement en milieu scolaire : 
La violence : c’est un rapport de force et de domination entre un ou plusieurs élèves et une ou plusieurs victimes. 
La répétitivité : il s’agit d’agressions qui se répètent régulièrement durant une longue période. 
L’isolement de la victime : la victime est souvent isolée, faible physiquement, et dans l’incapacité de se défendre.



Aucun élève ne doit subir cela, personne ne doit rester silencieux !

Si vous subissez des violences verbales, physiques et/ou morales de façon répétée (bousculades, vols, insultes, moqueries, rejets…), vous êtes victime de harcèlement. Lorsque ces mêmes faits se déroulent sur les réseaux sociaux, par SMS ou par mail, on parle alors de cyberharcèlement.

Comment être aidé quand on est harcelé?

Il faut en parler pour trouver de l’aide et des solutions :
  • À un adulte de votre établissement en qui vous avez confiance (un professeur, le CPE, l’assistant d’éducation, l’assistant de service social, la direction, le conseiller d’orientation psychologue…). Ils sont là pour vous écouter, vous aider et trouver des solutions.
  • À vos parents ou un membre de votre famille ou de votre entourage: ils pourront vous conseiller et contacter l’établissement au besoin.
  • À un élève de la classe ou de l’établissement : il pourra en parler avec un adulte de l’établissement pour vous aider.
N’utilisez pas la violence pour tenter de résoudre vous-même la situation, cela pourrait l’aggraver.
Parler du harcèlement c’est agir pour faire cesser la violence.

Que faire si on est témon du harcèlement?

Le harcèlement n’est pas un jeu : ne restez pas spectateur. 
Il faut en parler pour trouver de l’aide et des solutions :
  • À un adulte de confiance (parents, professeur, CPE, assistant d’éducation, direction, infirmier, assistant social). Parler du harcèlement ce n’est pas « être une balance ». Au contraire, c’est assister une victime en danger pour que sa situation ne s’aggrave pas. Les adultes sont là pour vous écouter, aider la victime et apporter des solutions.
  • À un camarade ou à un délégué de classe pour qu’ils en parlent à un adulte de l’établissement.
  • Si vous avez des craintes, soyez conscients que les adultes doivent vous aider et vous protéger.
Ne tentez pas de résoudre le problème vous-même (ni avec des amis) par la violence.
Parler du harcèlement c’est agir pour que cette situation ne touche pas, une autre fois, d’autres élèves ou peut-être vous-même.


Il faut en parler! Dites non au harcèlement scolaire!

Si vous voulez participer à un concours, cliquez ici.
Pour plus d'informations, cliquez



..............................